l’Après-Midi : de l’école à l’entreprise

14h : Les écoles forment-elles les étudiants qu’attendent les entreprises ?

Ces quinze dernières années, les écoles d’animation se sont multipliées, notamment en France, mais aussi dans l’ensemble de l’Europe. Ce phénomène est récent et les écoles ont des profils très variés, inventant leur propre pédagogie de façon parfois très en lien avec le monde professionnel, parfois de façon plus autonome. Au moment où les écoles d’animation françaises se réunissent pour essayer d’avancer ensemble, nous poserons la question de la nécessité ou non d’une étroite collaboration entre écoles et entreprises. Les écoles sont-elles là avant tout pour répondre aux besoins immédiats des entreprises ? Doivent-elles au contraire impulser des nouvelles formes de création en toute indépendance des logiques industrielles du moment ? Le fort taux d’expatriation des étudiants aux États-Unis ou en Angleterre est-il le signe d’une insuffisance de l’offre professionnelle chez nous ou d’une excellence de nos jeunes talents ?

Table ronde écoles
René Bosma, Académie d’art St Joost, Breda
Laurent Desombre, DREAM, Université de Valenciennes
Bernard Gabillon, École Supérieure des Arts Appliqués et du Textile (Esaat), Roubaix
Youssef Sahli, Lycée Jean Rostand, Roubaix
Geert Vergauwe, Kask
Royal Academy of Fine Arts, Gand

Table ronde entreprises
Siebe Dumont, VAF, Gand
Lionel Fagès, Cube Creative, Paris
Matthieu Liégeois, producteur, Tchack, Lille
Adriana Piasek-Wanski, la Parti Production, Bruxelles

16h15 : Quels liens, quelles stratégies entre formation professionnelle et entreprises ?

Plus que jamais les métiers de l’animation sont confrontés à l’apparition d’outils nouveaux et à des processus de fabrication évoluant en permanence. L’adaptabilité est devenue un critère essentiel dans cette profession. Est-ce pour cette raison que la moyenne d’âge dans ce secteur d’activité est très peu élevée ? Comment les professionnels s’adaptent-ils ? Par la formation en interne ? Grâce à des organismes extérieurs ? L’offre existante en la matière est-elle suffisante ? Cohérente ?

Jérôme Bétancourt, producteur, Studio Redfrog, Lille
Gilles Cuvelier, producteur, Studio Traintrain, Lille
Hafida Elbaz, directrice de la formation permanente, Conseil Régional, Lille
Moïra Marguin, responsable département animation, les Gobelins, Paris
Yves Muchembled, AFDAS, Lille

17h45 Synthèse, Quels enseignements pour le Nord-Pas de Calais ?

Rapporteur : Marnix Bonnike, Pôle Images

18h : Cocktail de clôture
19h : Projections de courts-métrages de Supinfocom (Valenciennes)
21h : Projection de courts-métrages d’écoles belges : KASK (Gand) et La Cambre (Bruxelles)

Cette entrée a été publiée dans Journée professionnelle de la Fête de l'Anim, 18 Mars 2011. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>